Caen

                                                                                                                                  Référent : Jean-Baptiste Quéré

                                                                                                                  Mail: quere.jeanbaptiste@gmail.com

 

MPR au CHU et ses deux périphéries

 

Stage au CHU divisé en deux parties :

- service d’hospitalisation complète : 17 lits principalement d’orientation neurologique (surtout post- AVC), d’ortho-traumatologie et parfois d’appareillage. Nous sommes en autonomie quasi complète car il n’y a que deux séniors pour le service, les étages et les consultations (l’encadrement est permanent sur demande).

- consultations  très variées : MPR-neurologie, injection de toxine botulinique, chaussures orthopédiques et autres appareillages, aménagement de domicile, bilans uro-dynamiques, etc.

Il est possible d’assister également à des consultations avec des intervenants d’autres spécialités (neurochirurgie, rhumatologie, médecins du sport…).

-horaires en hospitalisation : 8h30 -18h30 en moyenne et en consultation : 9h-17h/19h30 modulables.

 

Responsabilité (0=comme un externe ; 10=comme si on était chef) : 7/10

Qualité globale (0 insuff. à 10 parfait) : 7/10

 

Stage dans deux périphéries qui comptent comme stage au CHU :

- Aunay-sur-Odon à 35 minutes de Caen (environ 35 min de Caen, le trajet aller-retour tous les jours est faisable), orienté Neuropsychologie.

            - Hérouville-Saint-Clair à 15 minutes de Caen orienté MPR pédiatrique

 

MPR en périphérie :

- Deauville, Cherbourg, Granville, Bagnoles de l’Orne...

- chaque périphérie a une prédominance : appareillage (grand et petit, adulte et enfant), orthopédie, rhumatologie, neurologie, MPR-pédiatrique, neuropsychologie, etc…

- les horaires dans les services sont variables mais habituellement de 8h30 à 18h30. - l’accès aux plateaux techniques et aux consultations multiples s’organise facilement.

 

 

Qualité PEC des internes / enseignement  en interne :

En Normandie la formation pratique est riche : injection de toxines, remplissage de pompe, échographie, EMG, appareillages, BUD… Comme dit précédemment, il est possible d’assister à des consultations et d’y participer à partir du 2ème semestre au CHU et en périphéries. Les demi-journées avec notre coordonateur MPR se font une fois par mois au CHU de Caen. Elles sont basées sur la présentation de topos ou de publications et de bibliographies et finissent sur une séquence culturelle au choix ! Les chefs de services en périphérie sont compréhensifs et arrangeants pour nous laisser partir en formation, même s’il faut parfois négocier.Nous disposons depuis la nouvelle loi pour les internes d’une demi- journée « formation personnelle » et d’une demi-journée « formation de spécialité » par semaine.


Les DU de la ville et master :

Il n’y en a pas à Caen malheureusement. Mais l’accès aux autres villes se fait facilement via le train.

Les chefs de service sont en accord sur l’organisation de 2 à 4 jours consécutifs par mois en cumulant les demi-journées formations mensuelles.


Recherche :

Notre coordonateur est motivé pour que les internes volontaires effectuent des publications.

Nous avons un bon laboratoire de recherche pour l’AVC et bientôt pour l’analyse de la marche !

La réalisation d’un MASTER Physiologie des systèmes intégrés est possible, bien suivie et encadrée. 

 

 

 

Internat
Caen : c’est une jolie ville festive et très culturelle !De nombreux monuments sont à visiter, de nombreux clubs sportifs, cinémas et théâtres avec des tarifs pour les étudiants. Notre syndicat est actif pour les partenariats !

-avantages : l’internat est sympa car les chambres ont été refaites récemment (lit double, bureau, salle de bain et wc dans la chambre). Il y a une bonne ambiance entre internes avec des soirées et repas à thèmes tous les mois.

-inconvénients : interdiction de faire à manger dans les chambres donc les barquettes de l’internat sont obligatoires ! Les appartements type T1 sont à environ 400 euros sur Caen…

 

Les périphéries : la basse Normandie (actuellement Normandie Caennaise) est une région très sympa avec de beaux paysages et de belles ballades en perspective.

            -avantages : la mer ! Deauville, Granville… ! Avis aux amateurs de Windsurf, kayak, planche à voile, char à voile, équitation, escalade, etc. Les internats sont chaleureux !

            -inconvénients : l’Orne avec peu de festivités et le climat, mais « il fait beau plusieurs fois par jour »!

 

Gardes

-au CHU, en moyenne, 1 à 2 gardes par mois à effectuer aux urgences. Elles sont bien encadrées par un senior. On est également appelé dans les étages. Il y a des repos de garde après les transmissions du matin à 8h30.

Récupération des gardes : - en semaine : le lendemain.

-  le vendredi : 1/2 journée à poser dans le mois.

-  le samedi : 3 x ½ journées à récupérer.

-  le dimanche : 4 x ½ journées à récupérer.

-en périphérie : les gardes sont obligatoires à Cherbourg mais optionnelles dans les autres périphéries.


Astreintes

-au CHU : week-end entier 1 fois toutes les 3 ou 4  semaines avec visite samedi et dimanche (les répartir sur le mois avec les autres internes de MPR).  Il faut être joignable le week-end de 8h30 à 18h30 et passer 1 à 2 fois par jour dans le service pour faire le tour et vérifier que tout va bien. 

Si vous avez une voiture : passage possible à la Charité (MDR rattachée au CHU) et au CHR dans Caen.

-certaines périphéries (Aunay-sur-Odon,…): également à partager entre internes (1 samedi matin sur 3 ou 4 week-ends).

 

Nous utilisons vos données dans le respect de la loi RGPD. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

Pour toute autre question, contactez-nous.